Démocradisons... Que disons-nous ?

, par  Jean-Patrick Abelsohn

Que disons-nous d’un système de décision dans lequel le choix serait celui (s’il existe) qui, comparé tour à tour à tous les autres choix, s’avérerait à chaque fois le choix préféré ?

C’est « la méthode de Condorcet » qui a inspiré pas mal d’outils et pratiques :
voir notamment ICI.

À compléter du « paradoxe de Condorcet » :
voir notamment ICI .

Que disons-nous d’un droit d’initiative populaire permettant à des groupes de citoyens d’élaborer des propositions de loi et de pouvoir les soumettre aux suffrages ?

Là-aussi, c’est un apport oublié de Condorcet, l’histoire ne rend pas justice au caractère visionnaire de son œuvre, et un article bien documenté de la Revue française de droit constitutionnel paru en 2003 permet de réparer cet oubli et de plonger dans les objectifs originels d’une telle proposition.

Lire ici (article gratuit.

Navigation

AgendaTous les événements