Quelle politique culturelle pour le Mantois ? 1. Épitaphe

, par  Buckminster

Chapitre 1 Épitaphe

JPEG
Zeng Fanzhi Mask Series 1996 No. 6, 1996

L’agonie, puis de la mort, d’un très ancien lieu culturel à Mantes-la-Jolie, donne à méditer, à nouveau, sur nos capacités d’opposition citoyenne à ce type de violence institutionnelle.
Et il y aurait à dire, en toute bienveillance, et sur cette agonie et sur cette mort.

Puisqu’il faut aussi tenir son rôle, en toute provoc, on pourrait jouer la surprise à voir un malade se muer en croque-mort consciencieux, organiser sa fin de vie et prendre les mesures (du cercueil ?) pour son enterrement, de « concert(s) » avec ses proches. Question subsidiaire : la crémation avait-elle été envisagée ?...
On pourrait aussi se demander s’il suffit de se prendre de secouements désespérés et frénétiques (mais sur le mode binaire, trois accords et du globish, cela va de soi) pour conclure qu’on a fait le boulot ?
En tout cas, et a minima, ne laissons pas sans réponse les mots cinglants et définitifs sortis de la bouche du « tueur » : « En manifestant sous les fenêtres du conseil municipal, l’équipe ancienne aura au moins prouvé qu’elle était capable d’organiser un spectacle hors les murs ». Terrible.

Après cet épisode en cours, conséquence de la stratégie culturelle enfin dévoilée des élus de MLJ, quels sont le prochain chantier et la prochaine ZAD ? Combien de fois allons nous « offrir » à la population mantaise, ébahie par notre détermination, une adresse mail pour une pétition, une folle nuit en open bar et prestations musicales gratuites, un appel à s’enchaîner aux grilles de la mairie ? Combien de fois avant d’admettre qu’elle s’en « tape le coquillard », la population mantaise ?
JPEG
Zeng Fanzhi Mask series : Mask n°2, 2005

Cherchons ensemble l’erreur.

à suivre...
chapitre 2
chapitre 3
chapitre 4

Zeng Fanzhi (chinois : 曾梵志 ; pinyin : zēng fànzhì), né en 1964 à Wuhan, province de Hubei, Chine, est un artiste chinois basé à Pékin.

Navigation

AgendaTous les événements