La colère légitime des parents d’élève du collège Sully à Rosny Des responsables irresponsables !

Actuellement, les parents d’élèves du collège Sully à Rosny-sur-Seine sont en colère. Leurs enfants sont en danger suite à une accumulation d’événements.

Tout d’abord, une partie du plafond qui s’est effondré il y a plus d’un an, n’a toujours pas été remplacé. Les élèves et la communauté éducative travaillent avec un toit qui fuit (dans les couloirs, les salles de classe, près des rampes d’éclairage, dans les escaliers...) et qui n’a plus d’isolation (thermique et phonique). La 1re tranche de travaux prévue cet été est annulée. On propose l’installation d’une bâche de
90 000 euros en attendant d’éventuels travaux ! Cela retarde également la remise en état des salles de sciences et autres travaux d’entretien.

Ensuite, ce collège est prévu pour accueillir 600 élèves et ils sont
actuellement 630. Les classes sont chargées, les locaux prévus pour la permanence sont insuffisants et se font au réfectoire !

Enfin, les gestes d’incivilités et de violences sont en forte hausse par manque de personnel d’encadrement et de moyens mis en place pour accueillir les élèves dans un climat serein et propice au travail.

Dans ces conditions, les parents d’élèves menacent de bloquer la rentrée les 3 et 4 septembre.

Voir en ligne : Le collège de Sully en France tombe en lambeaux dans l’indifférence des autorités

Navigation

AgendaTous les événements